Archivo de la categoría: Culture française

FRANCOPHONIE 2016 SEVILLA

Bonjour,

¡El concurso de la “Francophonie 2016” en Sevilla arranca!

Está abierto a todo el mundo, niños, jóvenes y adultos amantes de la lengua francesa y dispone de numerosos premios para los participantes.

El Instituto Cultural Francés de Sevilla, como cada año, participa activamente en la organización de este evento tan peculiar y bonito.

Aquí la información general:

Concours Dis moi dix mots mars 2016 Sévilledocx

Instituto Cultura Francés de Sevilla

NEWSLETTER ALUMNOS FÉVRIER 2016

Voici la NEWSLETTER des élèves de cemois de février 2016 😉

  • la fin des cours
  • les crêpes de la chandeleur
  • les examens DELF DALF
  • des documents pour travailler la compréhension orale
  • et beaucoup d’autres choses!

NEWSLETTER février 2016

Instituto Cultura Francés de Sevilla

Feria de estudios superiores en Francia

Feria Est sup SevillaNo pierdas la oportunidad de organisar tu futuro 🙂

Estás cursando Bachillerato, ESO, o ya estás en la Universidad. La cuestión de tu futuro es esencial: ¿qué camino escoger y qué estudios elegir?

¿Tu perfil corresponde a la carrera que estás contemplando? ¿En qué consisten realmente los estudios en las escuelas de comercio, de ingeniería o de ciencias políticas? ¿Cuáles son las ofertas en Francia y en España, tanto en el sistema público como en el sistema privado y cuáles son las carreras que ofrecen el doble diploma? Y, mirando más allá, ¿cuáles son las carreras de movilidad existentes?

Tantas preguntas a las que encontrarás un máximo de respuestas en la Feria de Estudios Superiores el 26 de noviembre en el Centro Internacional de la Universidad de Sevilla.

Podrás descubrir universidades con carreras de ciencias, humanidades, derecho, y también escuelas de comercio y de ingeniería, escuelas especializadas en hostelería, recursos humanos, finanzas, administración de empresas y escuelas de arquitectura.

Pregunta y define mejor tu proyecto.

Todos los centros presentes en las ferias de estudios superiores, sean públicos o privados, estarán a tu disposición para presentarte su formación, sus estudios, las salidas, así como para contestarles a sus preguntas: cuánto cuesta la formación, cómo se manejan  los diplomados una vez en el mercado laboral…

Además de los responsables de formaciones y de los eventuales directores de escuelas, también podrás hablar con estudiantes actualmente en formación. Aprovecha para preguntarles lo que no encontramos en los catálogos o en las páginas web de las escuelas: ambiente, vida estudiantil, campus, etc. Una feria es la ocasión de ir más allá de tus a priori, y descubrir formaciones en las que uno no hubiera pensado antes.

Estarán presentes 13 universidades y escuelas cuya lista encontrará al final de este artículo. También habrá conferencias sobre los estudios en Francia (procedimientos de matrícula, sistema de enseñanza francés, las universidades, Sciences Po, etc…) Los alumnos presentes, así como sus padres y profesores, podrán hablar directamente con los profesionales invitados para tener toda la información que necesiten sobre sus proyectos y orientación.

Programa

16h45 – 17h45// Salón de grados Taller Escuelas de comercio, ADE : “Preparar su entrevista de admisión”

18h – 19h//Salón de actos Conferencia sobre los estudios en Francia, por Floriane Civadier, Responsable Campus France España y encargada de misión universitaria

Lista de las escuelas y universidades presentes:

EAC; ESCP; Sup de Co La Rochelle; Sciences Po Paris; Sciences Po Bordeaux; SupAgro Montpellier; Paris Dauphine; CAREL ROYAN ( 17 ) / Université de Poitiers; Ecole Nationale Supérieure de chimie de Rennes; 3iS Institut International de l’Image et du Son; Université catholique de l’Ouest; GLION INSTITUTE OF HIGHER EDUCATION

Instituto Cultura Francés de Sevilla

CONCOURS DE LA FRANCOPHONIE 2016!

Goûtez au plaisir des mots en participant à  “Dis-moi dix mots”

Cette opération de sensibilisation à la langue française invite chacun à jouer et à s’exprimer sous une forme littéraire ou artistique de septembre à juin.

Chaque année, une thématique destinée à transmettre un message sur la langue française (la langue comme lien social, la capacité de la langue à exprimer l’intime, à accueillir les inventions verbales…) et 10 mots l’illustrant sont choisis par les différents partenaires francophones : la France, la Belgique, le Québec, la Suisse et l’Organisation internationale de la Francophonie (qui représente 80 États et gouvernements).

Dès le mois de septembre, partez à la découverte des dix mots et donnez libre cours à votre créativité : dix mots à écrire, slamer, chanter, filmer… !

Ici le lien pour voir les dix mots en vidéo:

Les dix mots en vidéo

Chafouin

Chafouin (ine)

 [ʃafwɛ̃, in] n. Employé en France.

ÉTYM. 1611 « putois » ; 1508, terme d’injure ; terme dialectal ; de chat, et fouin, masc. de fouine.

n. vx.  Personne qui a une mine sournoise, rusée. Une mine de chafouin. Une chafouine.

Adj. Mod. Rusé, sournois. Air chafouin. Mine chafouine.

Dis-moi dix mots... en langue(s) française(s) - Champagné

Champagné

n. m. Employé au Congo.

Personne d’influence, aux nombreuses relations.

Dis-moi dix mots... en langue(s) française(s) - Dépanneur

Dépanneur

n. m. Employé au Québec.

Petit commerce, aux heures d’ouverture étendues, où l’on vend des aliments et une gamme d’articles de consommation courante.

– Au Québec, le terme dépanneur s’est bien implanté. Il est même repris en anglais comme synonyme de convenience store.

Dis-moi dix mots... en langue(s) française(s) - Dracher

Dracher

[dʀaʃe] v. Employé en Belgique.

Il drache v. impers. FAM. Il tombe une pluie battante ; il pleut à verse. Il drache depuis le matin.

Voir drache, doucher.

– Vitalité élevée et stable, en Wallonie comme à Bruxelles. – Également employé dans le Nord de la France (Nord-Pas-de-Calias, Ardennes), ainsi qu’au Congo-Kinshasa et au Rwanda.

– Emprunt au flamand draschen “pleuvoir à verse” (néerl. standard stortregenen). Voir drache*.

Dis-moi dix mots... en langue(s) française(s) - Fada

Fada

[fada] adj. et n. m. Employé en France.

ÉTYM. xxe, pour l’orth. actuelle ; xvie, fadas, fadasse, fadat ; cf. Huguet, cit. Brantôme, d’Aubigné ; provençal mod. fadas ; anc. Provençal fadatz, dér. de fat « sot, niais », du lat. fatuus « insensé »

1. Régional (Midi) Un peu fou cinglé. Il est un peu fada : il en est entiché, il en est fou.
2. N. m. Simple d’esprit ➙ fou. La maison du fada : sobriquet donné par les Marseillais à une construction d’habitation dessinée par Le Corbusier.

Dis-moi dix mots... en langue(s) française(s) - Lumerotte

Lumerotte

[lymRᴐt] n.f. Employé en Belgique.

1. Source de lumière de faible intensité. Mettre une lumerotte dans la chambre à coucher de la petite. Je n’arrive pas à lire avec cette lumerotte.
2. Légume (betterave, potiron, citrouille, etc.) évidé et percé de petites ouvertures, dans lequel on place une source lumineuse. Atelier de création de lumerottes. Faire des lumerottes pour la fête d’Halloween.

– Vitalité peu élevée en Wallonie et très faible à Bruxelles. On notera toutefois que ce mot connaît un récent regain grâce aux activités organisées à l’occasion d’Halloween (tradition importée, mais qui se diffuse en Belgique), durant lesquelles les enfants se promènent avec des lumignons.
– Équivalents en fr. de référence : 1. lumignon, connu en Belgique francophone ; 2. citrouille (le plus souvent, ou un autre légume), également employé en Belgique francophone.
– Emprunt au wallon/picard lumrote, loumrote, leumrote (mêmes sens).

Dis-moi dix mots... en langue(s) française(s) - Poudrerie

Poudrerie

n. f. Employé au Québec.

– Neige poussée par le vent pendant qu’elle tombe.

– Neige déjà au sol qui est soulevée et poussée sous l’effet du vent.

Dis-moi dix mots... en langue(s) française(s) - Ristrette

Ristrette

Employé en Suisse.

n. m. Petit café très fort, fait à la vapeur au percolateur.

Boire un ristrette au bar à café.

(Exc., au pluriel) Des ristretti.

Rem. Correspond à ce que l’on appellerait en France un express serré.

Emprunt à l’italien (caffè) ristretto « (café) bien tassé, serré », avec francisation de la finale pour la variante ristrette, qui est la seule vraiment courante à l’oral.

adj. Au sens métaphorique (souvent en lien avec le temps), serré, limité.

Rem. Le terme, essentiellement utilisé dans l’expression « c’est ristrette », s’emploie fréquemment à l’oral, mais se rencontre rarement à l’écrit. L’utilisation de ristrette comme adjectif n’a d’ailleurs pas encore d’entrée dans le Dictionnaire suisse romand.

Dis-moi dix mots... en langue(s) française(s) - Tap-tap

​Tap-tap

n.m. Employé en Haïti.

En Haïti, camionnette servant au transport en commun dont la carrosserie s’orne de peintures naïves représentant des scènes de la vie quotidienne.

Dis-moi dix mots... en langue(s) française(s) - Vigousse

​Vigousse

adj. Employé en Suisse.

Vigoureux, vif, plein de vie, alerte (d’une personne) ; vigoureux, fort, robuste, résistant (d’un animal, d’une plante).

Pour son âge, mon grand-père est encore bien vigousse. Il n’est pas très vigousse, ton hibiscus. C’est le nouveau-né le plus vigousse que j’aie jamais vu. T’as pas l’air vigousse pour un sou, t’es malade ou quoi?

Rem. Rare dans la langue écrite ; pratiquement inusité dans la langue littéraire.

Première attestation en Suisse romande : 1887. On trouve le mot sous la plume de Flaubert dès 1848 (« c’est d’une vigousse et d’une bestialité inouïes », Par champs et par grèves), de même que chez les Frères Goncourt (Journal, juillet 1869 et janvier 1889), mais à chaque fois comme substantif féminin, avec le sens de « vigueur ». Dans Les Valseuses de B. Blier (1972), en revanche, on rencontre le mot en fonction d’adjectif : « Et ils trouvaient quand même la force, ces feignants, de nous faire au passage un bras d’honneur vigousse, ou de nous envoyer des baisers sonores. »

La forme vigousse a aussi été relevée dans le Haut-Jura et à Nancy.

Remarque : À noter que « Vigousse » est par ailleurs le nom d’un hebdomadaire satirique romand, créé en 2009.